Remplacer la déchetterie par une « récupérationnerie » ?

fontsizedown
fontsizeup

Temps de lecture estimé :  1 minute

Un déchetterie s’est installée à Lanveur, à la limite de Kerlouan, ce qui rendra la vie plus facile à tou·tes les habitant·es du nord de Lesneven, et plus particulièrement de la côte.
Et si on allait plus loin ?
Dans une déchetterie il est interdit de récupérer quoi que ce soit, tout part au recyclage, ou à la poubelle.
Nous pourrions nous inspirer de réalisations d’autres communes.

A Vayres (Gironde) la déchetterie est devenue un lieu de récupération, de réparation.

Gratuit.
Pour tous les habitants.

Economies d’argent, économies de matières premières, diminution du gâchis.
Mais pas que.
Grâce à cette astuce, l’enfouissement des déchets a été réduit de 60 %.

Les espaces de récupérations sont thématiques : matériaux, meubles,

Les objets non récupérés mais récupérables, le sont par des associations qui savent comment les mettre en valeur.

Une « maison des objets » aligne ce qui peut être récupéré, et mis à disposition, gratuitement, des habitants.

Tout le monde y gagne, individuellement en se débarrassant des objets non utilisés, en sachant qu’ils feront plaisir à quelqu’un et repartiront pour une nouvelle vie pour les uns, en les récupérant pour d’autres ; et collectivement en diminuant les factures d’enfouissement.

Et si on prenait exemple sur les communes vertueuses, pour promouvoir l’écologie et la fin du gâchis ?

Vive une récupérationnerie à la place ou à côté de la déchetterie !

Posté le 17 octobre 2021