Les transports en commun à Kerlouan ? Quasi inexistants !

Comment attirer des nouveaux habitants à Kerlouan ?
D’abord en pensant une commune attractive.
Et d’abord avec un réseau de transport en commun digne de ce nom.

Les Horaires d’hiver (2020-2021) de la seule ligne desservant Kerlouan, la 23, sont aussi tristes que ceux des hivers précédents.

Vous voulez visiter Kerlouan ?
Vous devrez y arriver minimum à 11h39.
Vous devrez en repartir maximum à 17h34 !
Et pas le dimanche...

Horaire de la ligne Lesneven-Kerlouan-Lesneven n°23
Hiver 2020-2021

Autant dire que personne n’a envie d’aller dans un endroit aussi peu desservi.
Pas beaucoup mieux en été.

Horaire de la ligne Lesneven-Kerlouan-Lesneven n°23
Été 2020

La Communauté de communes ajoute un arrêt à Boutrouilles, sans toutefois identifier sur la carte les arrêts existant.
L’arrêt du bourg n’est pas matérialisé, celui du Petit Paris, du nom d’un ancien café dont il ne reste plus aucune trace, encore moins.
L’arrêt « Salle de sport » ne porte pas le nom du lieu auquel il est rattaché, connu de tou·tes comme « Complexe sportif de Lanveur », affiché comme tel et extrêmement clair !

L’arrêt du complexe sportif de Lanveur est nommé... Salle de sport, nom inconnu de tous.


Rien pour aller à Meneham, alors même qu’on décide de changer le parking, qui ne gênait personne, mais était inondé l’hiver, pour le déplacer dans un lieu plus éloigné de Meneham, qui augmentera très sensiblement les nuisances pour tous les riverains.
Aucune perspective de transports en communs pour Meneham, mais en revanche avec ce parking, une augmentation de la circulation, des dégâts, des nuisances pour les riverains.
C’est cette solution qui a été décidée en toute connaissance de cause.

Si La Communauté de communes a la responsabilité de Meneham, les lieux appartiennent à Kerlouan, et les conséquences - néfastes - subies par les Kerlouanais·es.

Quant aux enfants et adolescents, ils ne peuvent pas se déplacer tranquillement pour aller faire des activités extérieures, sans transport.

Et a contrario, des activités dans Kerlouan ne peuvent pas attirer un public jeune extérieur, car non motorisé, non autonome.

La nouvelle Communauté de communes de Lesneven Côte des Légendes, présidée par Claudie Balcon, et le nouveau Conseil municipal de Kerlouan, dont le maire est Christian Colliou, prendront-ils la mesure de l’immense désert créé et entretenu par l’isolement, artificiel, de notre commune ?

Posté le 6 septembre 2020