Le nouveau parking de Meneham

Le site touristique de Meneham, sur la commune de Kerlouan, est géré par la Communauté de Communes de Lesneven, le tourisme étant l’un des domaines qui lui sont transmissibles.
Mais ce n’est pas obligatoire.

La préfecture a décidé de changer de place le parking actuel, à l’est de Meneham, inondé une bonne partie de l’hiver, et ne correspondant pas aux exigences de la loi Littoral.

L’actuel parking de Meneham
Inondé en hiver.

Depuis de nombreuses années - déjà avant 2014 - des terrains ont été achetés, petit à petit, par la commune, en amont, à l’ouest de Meneham, dans le lieudit de Rudoloc, à la frontière avec Theven, discrètement, sans réunion publique, sans information publique, la maire et le conseil municipal ont gardé pour eux cet immense changement, sans jamais en faire mention nulle part.

De fait, la commune de Kerlouan est totalement effacée des documents mentionnant le site de Meneham, fer de lance du tourisme de la Communauté de communes.

Tout se fait sans que les habitants n’aient leur mot à dire, ne soient même informés, dysfonctionnement approuvé et appliqué par la maire.

En 2017, il est fait mention du « déplacement et réalisation d’un nouveau parking : 400 k€ ».
L’été 2019 les derniers terrains ont été achetés.

Et le permis d’aménager est signé par la maire le 29 août 2019. Mise en service prévue juin 2020.

Permis d’aménager le nouveau parking de Kerlouan
Signé le 29 août 2019 par la maire, Charlotte Abiven.

Mais il semble bien que les signataires ne connaissent pas la situation : à plus de 500 m Meneham, les touristes devraient faire minimum 10 mn à pied, dans un chemin souvent inondé.
Quel serait le parcours des cars et voitures ? Où attendraient-ils ?
Quelles conséquences sur les riverains tout autour de Theven et Rudoloc en particulier, sachant que actuellement, il n’y a que la route à l’est de Theven pour accéder, sud-nord, n’impactant qu’un nombre réduit de riverains ?

Tout cela mérite d’être discuté entre les différentes parties.

Posté le 9 mai 2020