A l’école de la crêpe, à Kerlouan

fontsizedown
fontsizeup

Temps de lecture estimé :  1 minute

La célèbre crêperie Les Maronniers a fermé, mais nous avows la chance d’avoir une école de la crêpe à Kerlouan.

Ce n’est pas une école habituelle, les stagiaires sont, pour la plupart, des personnes en exercice ou en reconversion, qui viennent apprendre ou se perfectionner.

Mais ce ne sont pas les seuils professionnels qui peuvent apprendre la crêpe, les particuliers peuvent aussi apprendre l’art de la crêpe.

Vous aimez les crêpes, et vous voulez aider ?
Rien de plus facile !

Quiconque peut épauler les stagiaires dans leur travail, dans un échange gagnant-gagnant : on peut venir déjeuner, les jours où il y a des stagiaires, et, pour une pièce de 2 € la crêpe, goûter le coup de patte du jour.
En échange, vous pourrez remplir un tableau de vos remarques, pour juger de la qualité de la crêpe, afin que le·a stagiaire s’améliore.

Le menu du jour est toujours une surprise, fonction de la demande de perfectionnement des stagiaires.

De la surprise, et toujours de la bonne surprise !

Comment savoir quand cela a lieu ? Les annonces sont visibles sur leur site web, rubrique actualité.

Et parfois sur le bulletin d’information municipal.

Nous vous offrons quelques images qui vous mettront l’eau à la bouche.
Bon appétit !

La classique « complète » (oeuf, jambon, fromage)
On voit derrière le livre publié par Catherine Merdy-Goasdoué : « Les crêpes, l’art et la manière ».
A la tatin, avec amandes aussi.
Agrumes et flambée
Complète avec déco salade
Complète, avec oeuf brouillé. Si vous préférez, demandez oeuf miroir !
Il n’y a pas que l’intérieur qui peut être original et soigné, le pliage a de l’importance également
Cette crêpe façon hamburger est autant un étonnement qu’un régal
À cliquer : J’apprends la crêpe
Posté le 2 novembre 2021