Littoral, écologie, agriculture

Le nouveau parking de Meneham (suite)

Il y a plus d’un an nous avions écrit sur le nouveau parking de Meneham. Nous émettions des doutes. Le résultat est édifiant : et pire que ce qu’on imaginait. Le 14 juillet, on peut voir que les voitures sont garées le long de la route allant à Meneham, le parking est vide ! Parking prévu à 400 000 € (...)
Numérique

Signaler les anomalies de la commune, facilement et en direct

Encore une proposition d’une liste concurrente aux élections municipales de 2020 qu’il n’est pas trop tard pour mettre en oeuvre. Parmi les nombreuses propositions d’autres listes lors des élections, certaines étaient nouvelles et quasi révolutionnaires ! Parmi celles-là, une application qui (...)
Tourisme

Il est 8h36 à Kerlouan. En permanence

A Kerlouan, il est 8h36. Il est éternellement 8h36 à Kerlouan. Du matin ou de l’après-midi ? Nul ne le sait. Comme une métaphore du temps qui ne passe pas pour l’amélioration de la vie des habitants, pour plus de dynamisme, plus de transparence, plus d’énergie, il est éternellement 8h36 à (...)
Littoral, écologie, agriculture

Les lobbies agroalimentaires pèsent sur l’élection en Bretagne

Dans la première région agroalimentaire de France, l’agriculture et les agro-industries sont des sujets incontournables pour les élections régionales. Alors que le conseil régional possède la majeure partie des compétences régulant le secteur, quelques candidats ont des liens plus ou moins étroits avec (...)
Démocratie locale

On ne prête qu’aux riches !

Comme nombre d’autres Kerlouanais·es nous avons reçu dans notre boîte à lettres un nouveau journal local Le Canard qui rit. Puis, le lendemain, certains nous ont indiqué qu’on pensait qu’il était l’œuvre des Ami·es de Kerlouan. Nous sommes flatté·es de cette pensée, mais non, si un journal papier (...)
Kerlouanais·es dynamiques

Un phoque à Kerlouan

Le samedi 15 mai 2021, un phoque est venu nous visiter, rendant les touristes matinaux étonnés et ravis. En y regardant de plus près, on a pu voir, à mer haute, de nombreux poissons s’agiter dans l’eau. Le phoque n’a pas été dupe, et il est resté un bon moment suivant consciencieusement l’abondante (...)
Démocratie locale

La Cada donne raison sur toute la ligne aux Ami·es de Kerlouan

En janvier 2021, suite aux refus et silences du maire, Les Ami·es de Kerlouan ont saisi la Commission d’accès aux documents administratifs (Cada) afin de pouvoir consulter divers documents liés à la Maison médicale et sociale, en particulier financiers, ainsi qu’au nouveau site web apparu en octobre (...)
Kerlouan, administrative et politique

Malgré le rappel à la légalité, le premier magistrat de Kerlouan, Christian Colliou, persiste dans l’illégalité

On peut être premier magistrat de la commune, et ancien gendarme, et s’asseoir sur les lois, ainsi que sur leur rappel par le représentant de l’Etat, le préfet. C’est ainsi que fonctionnent les élu·es kerlouanais ! Stupéfiant ! Certains pensaient qu’après que Le Préfet rappelle la loi au maire (...)
Kerlouan, administrative et politique

Le Préfet rappelle la loi au maire Christian Colliou, après la demande de contrôle de légalité des Ami·es de Kerlouan

Le 15 décembre 2020 Les Ami·es de Kerlouan ont demandé au Préfet du Finistère un contrôle de légalité concernant le huis-clos du conseil municipal - huis-clos sous prétexte des consignes sanitaires liées au Covid-19 -, la démocratie n’étant plus respectée. Après plus de trois mois de relances et de rappels, (...)
Repeupler Kerlouan

S’installer à Kerlouan ? Il faudrait donner envie

Qui oserait tenter l’aventure de s’installer à Kerlouan ? Autant aller planter des ananas au Groenland. En dépit des affirmations vaniteuses de la mairie, toujours prompte à s’autocomplimenter, sans regarder la réalité en face, peu de gens, on le sait, se bousculent à nos frontières. L’environnement (...)
Kerlouan, administrative et politique

Tout le monde n’est pas logé à la même enseigne (publicitaire)

Il fallait oser le faire : décorer le pignon de sa maison en plein centre bourg, avec des panneaux publicitaires, pas esthétiques, mais excessifs. Voilà où nous en sommes arrivés après un an de présence de la nouvelle mandature, qui semble s’accommoder de cette infraction modèle XXL, mais la loi (...)